Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 14:41

Petite revue de presse presque internationale


Mon Homme est abonné au Spiegel. Der Spiegel pour ceux qui n'ont pas eu la joie d'étudier l'allemand dans leur enfance, c'est un magazine hebdomadaire publié en Allemagne depuis 1947.
Et que je trouve dans notre boîte aux lettres tous les lundis.
Je le lis de temps en temps: ça me sert d'exercice l'inquistique...

Et voilà que cette semaine, je tombe sur cette Une:

 

 

"La biologie du succès. Pourquoi les femmes recherchent le bonheur et les hommes l'argent".

"Petits polissons", me dis-je!

"Je reconnais bien les journalistes du Spiegel!!"
Toujours à chercher une accroche plus qu'accrocheuse, choquante, voire limite scandaleuse.
Un magazine qui appelle au débat, donc.

Ni une, ni deux, curieuse de nature, j'ouvre la Chose et je me plonge le nez dans l'article.
Qui s'ouvre par ce superbe schéma...

 


Les petits camemberts vous représentent avec amour et pertinence les domaines dans lesquels les femmes et les hommes travaillent. Et où ils dominent.
Chez les femmes: assitante sociale, assistante maternelle, infirmière, vendeuse!!!
Chez les hommes: mécanicien, électricien, ingénieur et menuisier!

Et là le ton de l'article est donné!
Parce que voilà: au Spiegel ils sont gentils, mais je les ai pris plusieurs fois en flagrant délis de connerie...
Souvent simplificateurs, parfois racistes, ils ont tendance à me taper sur le système et j'évite de trop me plonger dans les articles du style : "Oh le méchant turc! Il a tué sa soeur" (ce qui en soit, on est d'accord, est répréhensible. Mais quel besoin de publier un article deux fois par mois vous parlant de la fracture culturelle entre les immigrés turcs et les Allemands? Et que les premiers ne resteront jamais que des assassins rôdant dans les rues de ma belle Germanie?).
Bref.

Curieuse, avons-nous dit, me voilà à lire l'objet du crime.
Une argumentation à en tomber par terre.

FEMMES! SOYEZ HEUREUSES!!!
Vous pouvez vous donner tout le mal pour étudier, souffrir pour accumuler des diplômes et des références, vous battre au travail comme personne:
TOUT CELA EST INUTILE!!

Vous êtes génétiquement programmée pour vous arrêter à un moment où à un autre, là où les hommes continuent. Pourquoi?
Pour pouponner (parce que siiii: toutes les femmes veulent s'arrêter de bosser, "appelées par leur instinct maternel, leurs homornes").
Qui qui développe cette brillante théorie?
Mais une feeeemmmmeuuuuuu!!!!

Elle s'appelle Susan Pinker, elle est psy et canadienne (merci... Après Isabelle Boulay, voila Susan Pinker!!).
Selon elle, les hommes et les femmes ne sont pas égaux.

Ok: là on est bien d'accord.
Physiquement, on remarque des détails qui ne trompent pas. Et des détails plus subtils, que l'on ne verrait peut être pas au premier coup d'oeil. Où comment les femmes stoquent automatiquement de la graisse un peu partout à partir du moment où elles sont fertiles afin de pouvoir nourrir le gentilpetitbébé qui va venir s'installer dans leur venventre. Ou pourquoi les hommes développent une masse musculaire plus importante, plus facilement. Ou, ou, ou...

Par contre, là où nos chemins se séparent, c'est ce petit détail.
Qui dit que toute femme ayant les atouts en main pour réussir plus brillamment qu'un homme va forcément finir à une position moindre que ce dernier. Sur l'échelle sociale, sur l'organigramme de sa société: partout.
Et nooooon! Pour Susan Pinker, ça n'est absolument pas une différence provoquée par la société et l'éducation!
Elle a par exemple "senti" avec ses enfants que dès leur naissance, ils étaient différents.
Elle doit avoir un sacré nez quand même!!!

D'autres soutiennent sa thèse, photos de cerveaux légendées à l'appui. Démonstration que je trouve brillantes! Figurez-vous que les femmes ont deux zones plus développées que chez les hommes, et trois qui le sont moins.
Les deux plus développées sont celles servant à la prise de décision, la découverte de solutions, ressentir les sentiments, à se souvenir et à avoir un bon sens de l'orientation.
Les deux moins développés sont celles de l'activité sexuelle, de la colère et la peur et celle de la parole et l'ouïe.
Bon alors...
Y-a-t-il quelqu'un pour m'expliquer pourquoi je reste 20 minutes devant deux paires de chaussures sans pouvoir décider laquelle j'achète? Pourquoi j'oublie tous les anniversaires des personnes de mon entourage (sauf quand la télé me rappelle que deux tours ont explosés en 2001, et cette date là j'en ai plus besoin?)?
Pourquoi le rendez-vous des couples du samedi soir chez moi c'est tous les jours et trois fois par jour? Pourquoi je suis morte de trouille en voyant une araignée?

Bref j'arrête là...

Ma question est donc la suivante:
nous prend-on pour des cons?

Certes, les hommes et les femmes ne sont pas égaux physiquement.
Certes.
Mais comment peut-on prétendre une chose pareille... Surtout pour ensuite affirmer quelques lignes plus tard que, bien sûr, on ne peut pas en faire une généralité.
Parce que, vous comprenez, les différences les plus grandes se trouvent entre les membres d'un même sexe.

Cet article aura donc été un des plus grand ramassis de conneries jamais lu dans l'histoire de ma cervelle de future femme au foyer!!!
Quoique... Ils ont raison: mon Homme va être pété de tunes! Pourquoi m'emmerder à bosser?

CAMARADES: TOUTES ENSEMBLES!! POUPONNONS!!


Bon sinon pour terminer ma revue de presse, la petite grande fierté de l'Homme:
un article sur la merveille qu'il a inventé publié dans LE magazine automobile le plus vendu en Allemagne...

Que deviendra? Que deviendra pas?
Le moteur hybride: moteur du futur?
(perso je pense que c'est has been et qu'il devrait s'atteler à la fabrication d'un télétransporteur, mais il n'y croit pas... Tssss! Ces hommes rationnels!!)


Les débats sont ouverts!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Votre Meringue au pays des Baisers - dans Culture et débats
commenter cet article

commentaires

boouu 24/09/2008 14:10

J'avoue que j'ai ri quand j'ai lu ton article car tu as toujours une manière bien particulière pour amener le sujet (sérieux et humour mélangés) mais j'ai aussi été interloquée. Pourtant en France des débats sur ce sujet sont similaires. Je me souviens avoir discuté à l'IUFM avec ma professeure de philosophie de l'éducation de ce genre de sujet. Elle disait que la théorie selon laquelle une femme et un homme n'ont pas le même cerveau donc pas les mêmes chances de réussir dans un domaine particulier était dangereuse. Cela amenerait à des éducations différentes à l'école et donc erronées sur les véritables valeurs et possibilités de chacun.
De nombreux bouquins de "psychologie de couple" en parlent. On peut citer "Pourquoi les hommes n'écoutent jamais rien et les femmes ne savent pas lire les cartes routières?" et la suite. Ces livres arrivent souvent des Etats-Unis ou du Canada. A croire qu'il faut exposer une théorie pareille pour calmer les "tensions" hommes femmes et dire que si les femmes réussissent moins bien et sont moins bien payées c'est normal, c'est à cause de leur code génétique.

Votre Meringue au pays des Baisers 24/09/2008 20:34


Je te remercie beaucoup pour ton commentaire, que je trouve très pertinent! :-)
Et aussi pour ton compliment, même si je me trouve beaucoup moins drôle qu'avant et avec un style tout pourri, mais c'est gentil...

Bref: revenons-en aux faits.
Ce que t'a dit ta prof est vrai. Et je crois qu'on peut pousser la logique jusqu'à dire que ça frôle le déterminisme, mais qu'on aurait ici laïcisé. Une femme, parce qu'elle naît avec certains
gênes, serait condamnée à ne pas faire carrière...de par ses gênes.
En gros on revient 50 ans en arrière: l'homme au travail, la femme à la maison. Sauf que là en plus, ça serait justifié par la science, et on n'aurait plus qu'à la fermer.
"Mais chérie? Pourquoi tu veux étudier? Ca ne sert à rien: tu n'arriveras à rien au final!!"

Merciiiii! :-(


Kip 24/09/2008 09:32

Je suis également très déçu par la qualité parfois Bild-ish de Spiegel. Avant d'arriver en Allemagne, on m'avait dit que Spiegel était un journal intello. Après en avoir lu quelques morceaux, je me suis rendu compte que c'est pas si éloigné de Bild, ils essaient d'allécher le client avec les mêmes sujets (les stars, le sexe et la diététique). Je trouve que Suddeutsche et Faz sont de meilleure qualité en général.

Pour le débat en cours, même si l'Allemagne a plus la culture de femmes au foyer que la France (parce que c'est encore mal vu de mettre ses enfants à la crèche ?), j'avais cru comprendre que ça tendait à disparaitre pour la nouvelle génération (la mienne = les moins de 30 ans), oder ?

En tous cas, moi (mec français, 25 ans, ayant eu une mère au foyer), préfère que ma copine (allemande, 26 ans, encore étudiante, mais plus pour longtemps) travaille, quitte à faire chacun du mi-temps, et même si mon salaire est largement suffisant.

PS @ Meringue: merci pour les commentaires laissés sur mon blog !

Votre Meringue au pays des Baisers 24/09/2008 20:23


Ca m'a fait plaisir de le découvrir, et il faut d'ailleurs que je le mette en lien à partir du mien! Et puis je me retrouve aussi dans pas mal de tes articles,
parfois à se tordre de rire :-)

Sinon effectivement la nouvelle génération est plus "open". J'ai croisé pas mal de gens qui pensaient qu'une femme devait rester au foyer. J'ai ainsi eu une discussion plus qu'intéressante avec un
homme d'environ 40 ans dans le train qui me ramenait en Allemagne. Pour lui, si la mère n'était pas présente au cours des 3 premières années de la vie du bébé, il était condamné à devenir
névrotico-parano-suicido-psychopate. C'était la pire chose que la mère puisse faire pour son enfant...

Et mon copain, 26 ans, pense lui qu'il aimerait bien prendre un congé paternité pour pouvoir s'occuper de la chose en couches...

Entre les deux: un monde nous sépare! :D


mOi 23/09/2008 21:13

Oh ouiiiiiiii! un télétransporteur!!!!!

Votre Meringue au pays des Baisers 23/09/2008 21:35


ENFIN quelqu'un qui me soutien dans ma démarche!
JE ME REMERCIE!!


Hamtarette 23/09/2008 19:52

Wah, je suis sidérée qu'à notre époque, quelqu'un ait pu écrire un truc pareil...
Une femme en plus...
Je sais pas, je me trouve.... Enfin les bras m'en tombent...
Je pense réfléchir un peu au sujet pour proposer un commentaire plus constructif, mais...
J'espère que cet article va susciter en allemagne un débat. Un quelque chose.
Tiens nous au courant!

Votre Meringue au pays des Baisers 23/09/2008 20:21


Je t'avoue que j'ai aussi hésité à écrire cet article, n'étant pas sûre de rendre les choses de façon constructive...
Je ne sais pas si ça va lancer un réel débat. Il n'y a pas beaucoup de preuves scientifiques, donc je ne sais pas quel effet ça aura!
En tous cas... Moi j'arrête de bosser! LOL!!


Who's Who?

  • : Le blog de Votre Meringue au pays des Baisers
  • Le blog de Votre Meringue au pays des Baisers
  • Contact