Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 02:09

Vous savez déja que les Français suicidaires s'expatriant dans des contrées lointaines et sauvages existent bel et bien.
Et que la Bavière, loin d'être un endroit civilisé, est un Land d'une violence inouie (ah! Quand les cuistots écrasent leurs Schnitzels!)! Mais on y trouve tout de même de courageuses jeunes femmes qui y vivent et se rencontrent même de temps en temps.
Les KNÖDELLES!

Cette fois-ci, ça sera Jade et moi à Munich!

Une très bonne journée passée à découvrir la ville.
Un très bon petit dèj au Café Richard, une promenade et un arrêt imprévu pour tester des masques chez Lush et surtout quelques heures à la Freibad!



Le plus grand moment:
'Mais... Euuuu... Il n'a qu'une ficelle là! Le ptit vieux n'a qu'une ficelle pour l'habiller! Et il va sauter du tremplin le plus haut! HIIIIIII!'
(vision d'horreur)

Pour finir, retour à la gare où il faut que je me faufile dans un train régional.
Ben oui: j'ai pris un Bayern Ticket. Ca coûte moins cher, mais du coup les TGV sont interdits.
Pour me donner du courage et parce que Kip en avait parlé: j'achète avec Jade deux parts de flan parisien et une tartelette au citron à la Brioche Dorée de la gare.



Puis il faut monter dans le train. Mon entraînement parisien s'est révélé rentable: j'ai réussi à avoir une place assise en me faufilant entre les gens.
Ce qui n'a pas été le cas de tout le monde: beaucoup étaient assis par terre, d'autres dans le couloir... Moralité: impossible d'accéder aux toilettes.... HIIIIIIIIIIIIII!!!

Une fois arrivée à Nuremberg, le calvaire est presque terminé.
Sauf que...
J'ai oublié mes flans dans le train! Je m'en rend compte une fois dans la gare. Je la retraverse donc dans l'autre sens (ceux qui connaissent la gare de Nuremberg compatiront...) et je tente de retrouver le train.
Heureusement j'ai une bonne mémoire visuelle: j'avais repéré une affiche en face de l'escalier descendu pour quitter le quai.
Je remonte l'escalier, courre, courre, et retrouve mon wagon. La boîte (et ma veste) est là!! Je la prend en lançant un "merci mon dieu!".
Les Allemands rigolent et moi j'essaie de sortir de là avant que les portes ne se ferment:
"SORS! SORS! T'as plus le temps!! LE SABLIIIIEEEER!!"

Finalement le retour se fait relativement tranquillement. Au détail près que le train était dégueu, mais bon...

Une journée tout de même très agréable et plein de nouvelles adresses à tester à Munich!

MERCI JADE! :-)

Repost 0
Published by Votre Meringue au pays des Baisers - dans La communauté des Knödels
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 21:19



Voili voilu la fameuse photo! :-)
L'orchestre rencontré à Regensburg qui a bien voulu prendre une photo avec nous (en fait avec Jade, on pensait juste faire une photo avec un seul type, ps avec tous!) et la super star de la photo: Tigrouuuu (ou Tigru, ça dépend dans quelle langue on le retranscrit).
Et oui: n'oublions pas que j'avais pris notre acteur préféré pour me servir de signe de reconnaissance :-)
Repost 0
Published by Votre Meringue au pays des Baisers - dans La communauté des Knödels
commenter cet article
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 22:18
Il y a maintenant deux ans, je tentais de convaindre une amie d'aller visiter Regensburg.
"C'est quoi ton bled, là?"
Quand le bled s'avéra être Ratisbonne, elle se décida à y aller aussi, et nous avions pris le train un week-end ensoleillé avec un troisième compère pour prendre quelques photos.
Aujourd'hui, on en rit encore: qualifier Regensburg de bled, il faut le faire :D



Hier, j'étais de retour dans cette ville on ne peut plus touristique et admirable.
Pourquoi?
Pour y rencontrer d'autres Knödelles, ces françaises qui elles aussi habitent en Allemagne.

Des Knödelles patientes puisqu'elles m'ont attendues pendant 30 bonnes minutes dans un froid plus que désagréable (avec un premier prix qui va à Miss Gingko qui a maintenu ses grands yeux bleus magnifiquement ouverts jusqu'à ce que j'arrive! Juste histoire de m'impressionner dès le début!).
Ben oui: l'homme avait décidé qu'il remplacerait l'ampoule de la voiture au cas où l'autre tomberait en panne pile ce jour là (il roule avec un feu mort depuis 2 semaines, mais bon...). Et puis une fois arrivée à Regensburg, de gentils travaux m'ont contrainte à chercher un autre parking. Y'a des jours comme ça, où c'est vraiment mon jour...
Bref.

Nous nous sommes ensuite dirigées vers un resto particulier puisqu'il a le mérite d'avoir une déco bien allemande et de proposer la seule carte écrite en français de toute la Bavière (enfin je crois! :D )!!
Et oui: le patron est français, donc bon...

On a pu enfin faire connaissance, en vrai, et parler d'un peu de tout.
Une expérience à refaire, histoire aussi d'avoir de magnifique photos de nous avec des hommes en Lederhosen! :D
Quiqui l'a compris le musicien de Regensburg?
C'est pas moi, c'est pas moi! :-)

Repost 0
Published by Votre Meringue au pays des Baisers - dans La communauté des Knödels
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 07:15
Aujourd'hui, c'est le 11 novembre: vous le savez tous parce que vous êtes tous en train de dormir sagement au fond de votre lit bien confortable...Pendant que d'autres se lèvent aux aurores pour aller bosser!

Ben oui, je travaille peut-être pour une compagnie française, mais elle reste branchée sur les us et coutumes allemandes... Ce qui fait que je bosse! ZUT!!

Et ce 11 novembre est pour eux le début du Fasching, soit en bon français la période du carnaval. Les beignets (appelés Krapfen) font leur apparition dans les boulangeries et les Allemands commencent à penser au sujet.

Il n'empêche que moi je vais faire mon emmerdeuse, et je vais leur ramener quelques douceurs pour fêter l'ARMISTICE!! :-)
Au menu du jour: chouquettes et muffins au spéculos.

Pourquoi chouquettes? Parce que toutes les Knödelles de la blogosphères (Je rappelle que les Knödelles sont des françaises expatriées en Allemagne ayant crée un groupe de blogeuses) ont décidé de préparer pour ce jour spéciale une spécialité à base de chou.
Voici donc mon "oeuvre"...


Pour la recette



J'espère que la recette est assez lisible, sinon n'hésitez pas à demander! J'ai procédé de cette façon parce que le temps me manque en ce moment...

J'ai donc suivi la recette à la lettre, à part qu'à la fin il faut mettre à cuire 30 minutes et non pas 7...
Et puis j'ai du un peu m'adapter: n'ayant pas de morceux de sucre type "chouquettes", j'ai du massacrer à la main des carrés de sucre pour en faire des grains!



Et le résultat au final!....



Bon appétit!

Ps: n'oubliez pas de visiter les blogs des Knödelles!
PS2: je tiens à préciser que je n'ai pas fait ces chouquettes pour fêter l'armistice, mais bien pour fêter les un an de la communauté des Knödelles. Je réalise grâce à un commentaire que mes propos n'étaient pas clairs sur la question! Ma remarque sur l'armistice et le fait que j'ai fêté ça au bureau à coup de pâte à chou relevait de la blague! :-)

Repost 0
Published by Votre Meringue au pays des Baisers - dans La communauté des Knödels
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 09:09
I. Les faits

Même sans avoir étudié l'allemand au collège et lycée, vous avez sans doute tous entendu parler de la réunification (woui, woui, là je suis limite dans mes propos mais non: je ne vous prends pas pour des débiles).
Douces années que celles de 1989 et 1990 où le Mur de Berlin est tombé et où l'Allemagne de l'Est et celle de l'Ouest se sont réunifiées.

C'est cette réunification que l'on célèbre aujourd'hui dans le pays par...Un jour férié!

Point de fête, point de feu d'artifice et de reportage de Jean-Pierre Pernaud dans les campagnes, mais tout le monde à la maison. Ce qui est plutôt sympa me direz vous.
Et ce qui permet à Nuremberg d'organiser son semi-marathon un vendredi! Et nous d'y participer, ou plutôt à la Familienlauf de 10,5 kilomètres...

II. Notre adaptation de la réunification: à la franco-allemande!!

1. La course

A défaut de pouvoir réunir les nouveaux et les anciens Bundesländer, nous allons fêter ce que la Chute du Mur a également permis: la réunification franco-allemande!

Nous deux à la maison, sur le point de partir à la course...



Bilan: un événement assez mal organisé, surtout au niveau du parcours. Le chemin se rétrécissait à de nombreux endroits, ce qui crée, comme partout, des bouchons (un peu comme sur l'autoroute, sauf qu'à défaut de voitures vous avez des gens). Moralité, je me suis retrouvée à faire du fractionné sur 5 kilomètres ( = on court lentement dans les bouchons -voire on marche parfois!!!!-, et on accélère une fois qu'on a la place de le faire).
En un mot: merdique.
C'est au bout de 5 kilomètres seulement que j'ai pu courir à mon rythme.
Moralité je n'ai gagné que 3 ou 4 minutes par rapport à la course d'avant. Ok il y avait un peu plus à courir et à cause des bouchons j'ai perdu du temps, mais c'est super frustrant!!
Ca sera pour la prochaine fois... J'espère! :D


2. La réunification culinaire vue par une novice aux fournaux!

Et puis l'après-midi, pour récompenser les efforts de la journée (et de la semaine aussi!!!), j'ai fait des crèpes!!
Le Chéri est très content à l'idée de les déguster! Je me demande s'il va les aimer, parce que pour préparer la pâte j'ai utilisé ça...



Mais aussi CA!




De la bière dans la pâte à crèpes, c'est typique du Nord. Mais de la bière allemande... Ca sera pour la réunification culinaire que fête la communauté des Knödels!
Et oui! Aujourd'hui, chacune des Knödellette membre de la communauté a concocté un article spécial en l'honneur de ce jour férié. Nous coordonnons nos forces pour fêter dignement l'événement!!

Je vous conseille donc d'aller visiter leurs sites (la liste là) et voir ce que leurs esprits bien plus créatifs que le mien ont crée!!! Je vous le recommande même chaudement: les articles sont passionnants, bien souvent magnifiques et vous y apprendrez quelque chose en plus de percevoir l'événement sous différents points de vue!

Bonne lecture! :-)
Repost 0
Published by Votre Meringue au pays des Baisers - dans La communauté des Knödels
commenter cet article
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 21:14
Tous ceux qui ont eu à subir mes passions germaniques connaissent les Knödels.
Ces petits ronds de pomme de terre, de petits pains, de Bretzels (cf. la recette donnée plus tôt sur mon blog)...

J'ai récemment découvert qu'il existait un autre type de Knödels, bien spécial celui-là.



Il s'agit d'un groupe de bloggeuses. Des françaises expatriées en Allemagne qui, au travers de leur site internet, partagent leur expérience...

Ni une, ni deux: en découvrant celà, je demande à adhérer!
Ayant été gentiment acceptée au sein du groupe, me voil à désormais membre des Knödels!! :-)
J'espère en être digne!!!

Et à mes lecteurs, je conseille de parcourir les blogs de ces autres expatriées! :-)


Tomaten Quiche , ici:  link
Bretzel et café crème, là: link
Cueillir les étoiles, c'est Gingko et c'est par là: link
Les délices de Lulu: link
Les joues roses: link
Le très coloré Life in Munich: link
Une autre Claire, Marmite d'un p'tit point: link
Niny la granse saucisse: link
Tambouille et gourmandise: link
Viaggo Dinozze: link
Wie Gott in Deutschland: link

Mmmm je pense en avoir oublié... A compléter donc!

Bonne visite!



Repost 0
Published by Votre Meringue au pays des Baisers - dans La communauté des Knödels
commenter cet article

Who's Who?

  • : Le blog de Votre Meringue au pays des Baisers
  • Le blog de Votre Meringue au pays des Baisers
  • Contact